Une crème vaginale « magique » contre la cystite

Une discussion très riche de ce weekend sur le groupe Facebook Cystite Récidivante portait sur l’utilisation de Ausilium Crema contre la cystite post-coïtale, avec succès ! Cette crème vaginale étant unique en son genre, il m’a donc semblé utile de lui dédié un article entier.

Puisqu’il est toujours plus « parlant » de savoir ce que les utilisatrices en pensent, je partage avec vous le témoignage de l’une des membres du groupe :

 

Pour les sceptiques, la publication d’origine de ce témoignage date du 27 août 2017
et reste visible dans le fil des échanges du groupe.

 

 

De quoi parle-t-on?

Ausilium Crema est un dispositif médical, enregistré et autorisé par le Ministère de la Santé italien, dont la composition, la formulation et les principes actifs ont été sélectionnés pour leurs actions :

 

Pour ce qui est de la présentation, Ausilum Crema se décline en deux formats (boite de 10 sachets « unidose » ou tube avec 7 applicateurs à usage unique), la composition entre le produit en tube et celui en sachets restant évidemment identique.

Crème vaginale compatible avec tous les types de préservatifs et avec le désir de grossesse!

 

Pour qui et Pour quoi?

Comme le montre le tableau ci-dessus, Ausilium Crema n’est donc pas qu’un lubrifiant, c’est un produit complet aux multiples effets.

 

Les propriétés des différents ingrédients de Ausilium Crema permettent de suggérer son application locale (sur les muqueuses vulvo-vaginales) dans toutes les situations suivantes :

 

L’application : comment ça marche?

Ce topo nait précisément pour répondre, du mieux possible, aux interrogations sur les modalités pratiques d’utilisation de cette crème vaginale. Indications qui, vous le comprendrez, peuvent difficilement être incluses dans une fiche technique « officielle » du produit.

 

Pour une application indépendante des rapports

Si l’application doit être quotidienne (ménopause, sécheresse vaginale, prolapsus, candidose, vaginose…) on optera plutôt pour le tube avec applicateur.

Dans ce cas-là :

– prélever la quantité souhaitée de crème (de 1/3 à 1/2 applicateur)

– insérer dans le vagin

– appliquer la crème à l’aide du piston

Il est indispensable de préciser que les applicateurs se vissent directement sur le tube et sont à usage unique pour empêcher toute auto-contamination ou contamination croisée.

Il est conseillé d’effectuer l’application le soir au coucher, mais elle peut aussi être faite le matin ou durant la journée car cette crème ne coule pas.

 

Pour une application péri-coïtale 

Il est important de savoir que Ausilium Crema peut être appliquée jusqu’à 2 heures avant un rapport. Cette indication permet d’éviter une interruption des préliminaires ou une gêne entre les partenaires (critiques souvent faites au produit).

Pour cette application plusieurs modalités sont possibles :

-> Avec l’applicateur selon les instructions précédentes.

-> Avec la crème en sachet, après s’être lavé les mains :

  • Appliquer à l’entrée du vagin à l’aide d’un doigt
  • Demander au partenaire de l’appliquer
  • Appliquer sur le pénis du partenaire
  • Appliquer sur le préservatif déjà porté par le partenaire
  • Appliquer sur un jouet intime

 

Pour celles qui souhaiteraient garder « le secret » de cette utilisation

L’application de ce dispositif médical peut rester totalement invisible pour le partenaire (la crème se confondant avec les sécrétions vaginales physiologiques sur le pénis) à deux conditions :

  • Utiliser Ausilium en tube avec applicateur pour une application plus en profondeur
  • Effectuer l’application plus de 10 minutes avant le rapport

En cas de lubrification naturelle suffisante, et en l’absence de douleurs ou gênes à la pénétration, la quantité appliquée avant le rapport peut être divisée par deux par rapport aux recommandations standards. Ceci permet une seconde application après le rapport sans gaspillage de produit.

Si vous choisissez cette option et utilisez l’applicateur pour la première application, ne le réutilisiez pas pour la deuxième. Si vous utilisez la crème en sachet, veillez à bien refermer le sachet et bien vous laver les mains tant avant la première que la deuxième application.

 

Chaque cystite son moment d’application

Si vous souffrez de cystites post-coïtale l’application indispensable est:

  • Avant le rapport en cas de cystite bactérienne
  • Après le rapport en cas de cystite abactérienne
  • Les deux si la cystite intervient dans un contexte de ménopause, dysbiose vaginale, contraception hormonale non adaptée, infection du partenaire…

 

Témoignages

 

 

Je confie le mot de la fin à Héloïse, Valérie et Emilie, utilisatrices de Ausilium Crema :

« J’ai un coup de coeur particulier pour l’ausilium crema. En effet ma gynéco a souvent incriminé les frottements et microfissures dans les phénomènes de cystites (tout comme me l’a confirmé deakos) et en effet je ressentais souvent une gêne post rapport même si ça n’engendrait pas systématiquement de cystite. A chaque fois que je mets la crème, l’apaisement est quasi immédiat et cela fait effet au moins jusqu’au lendemain, je me sens vraiment beaucoup plus sereine. Il m’est arrivé une fois de sentir des démangeaisons avec la crème mais c’est passé dans les 3-4 jours, j’ai pensé que j’avais peut être fait autre chose mais comme il n’y a pas eu d’examens je ne peux pas vous en dire plus.« 

 

« Je répondrai d’abord en tant qu’utilisatrice. Je trouve cette crème pas assez lubrifiante pour mes muqueuses asséchées de femme ménopausée (mais je n’ai pas encore trouvé le produit « miracle »). Par contre après les rapports, elle a un effet apaisant et protecteur (grâce au D-mannose) que j’apprécie. Quant à la composition, je ne suis pas chimiste, je ne veux pas être catégorique au risque de me tromper. J’aime qu’il y ait des éléments naturels, mais il y a aussi des produits chimiques que de plus en plus je souhaite éviter de mettre au contact de la peau, même s’ils ne sont pas nocifs. Par exemple, la vaseline, issue du pétrôle. L’autre inconvénient de ces produits chimiques c’est qu’on connaît mal leur impact sur l’environnement. L’EDTA, présent dans le produit, n’est pas biodégradable et pourrait se retrouver dans l’eau potable. Par rapport à la liste des substances à éviter établies par l’association Que choisir, la crème Ausilium n’en contient aucune. C’est un bon point !« 

 

« J’ai testé aussi Ausilium Crema avant mon dernier rapport. C’est incroyable, je n’ai senti aucune sensation de brûlure ou gêne, un grand confort pendant et aucune sensation d’inconfort après. Une révélation ! Je n’avais même pas conscience des sensations désagréables de mes rapports sexuels et là je découvre LA DOUCEUR.« 

 

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Marie dit :

    Bonjour Mary
    je viens de recevoir une boite de Ausilium Crema et je trouve que l’odeur du produit est assez forte.
    Est-ce vraiment indétectable par son partenaire ( odeur et goût !) ?

     
    • Mary dit :

      Bonjour Marie et merci pour ce commentaire 🙂
      Il est vrai que l’odeur du produit est forte lorsqu’on le sent dans le tube. Toutefois, de nombreuses utilisatrices affirment l’employer sans le dire à leur partenaire.
      Pour que Ausilium Crema passe le plus inapperçue possible je vous conseille d’effectuer l’application d’une quantité suffisante mais non excessive (2 à 3g soit 1/3 à 1/2 applicateur) environ 1h avant le rapport à l’aide de l’applicateur, en profondeur dans le vagin. Le produit se mélange aux sécrétions vaginales et son odeur (réduite de manière importante en raison de la « petite » quantité employée) disparait rapidement pour ne laisser qu’un parfum léger pouvant s’apparenter au parfum laissé par l’emploi d’un gel douche ou d’un soin de toilette intime.
      Je vous invite à nous faire un « retour » après utilisation afin de nous donner votre avis 😉

       

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *