Les bienfaits de l’Huile d’Onagre

Avec un remerciement tout particulier pour l’auteure de cet article, je partage ce soir avec vous ces éléments utiles et plein de bon sens :-)

L’huile d’onagre, aussi appelée primevère du soir, est une plante aux jolies fleurs jaunes, originaire d’Amérique du Nord.  Ses graines servent à la fabrication de l’huile d’onagre. 

Les propriétés 

Cette huile est très riche en oméga 6  (acide linoléique et gamma-linoléique) qui sont des acides gras essentiels pour notre corps. Elle est ainsi réputée pour:

  • Contribuer à protéger le système cardio-vasculaires (diminuer le cholestérol et la pression artérielle)
  • Contribuer à lutter contre le vieillissement de la peau, ou agir sur les problèmes de peau tel l’eczéma
  • Avoir des propriétés anti-inflammatoires, utiles en cas de polyarthrite rhumatoïde, de spondylarthrite ankylosante et de poussée d’arthrose.
  • Avoir un effet bénéfique sur les troubles du cycle féminin : agir sur le syndrome prémenstruel,  soulager les soucis en période de règles, tels la rétention d’eau, l’irritabilité ou le gonflement des seins, et diminuer les troubles liés à la ménopause.

Modalités d’utilisation 

Le conditionnement le plus pratique pour consommer de l’huile d’onagre est en gélules.
Chaque gélule doit être dosée à 500 mg d’huile d’onagre, extraite par pression à froid (de préférence avec peu ou pas d’additifs).

Pour lutter contre le syndrome prémenstruel, l’huile d’onagre peut être prise, par voie orale, à raison de 2 capsules par jour, du 10ème au 28ème jour du cycle.

Pour l’entretien de la peau mature, on conseille également 2 gélules par jour :
– pendant 15 jours à chaque changement de saison (« cure intensive »)
– pendant 7 jours par mois (« phase de croisière »)
Il est aussi possible et utile de percer une gélule d’huile d’onagre et se masser le visage.

Contre les problèmes de rhumatismes ou poussée d’arthrose, prendre 2 gélules 3 fois par jour pendant une semaine

Précautions d’emploi :

  • L’huile d’onagre est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 12 ans (par son possible effet oestrogénique) ainsi qu’aux personnes épileptiques ou sous antivitamine K . 
  • Par prudence, consulter son médecin traitant si vous êtes sous traitement médicamenteux ; l’huile d’onagre étant susceptible d’augmenter l’effet de certains médicaments suite à son effet potentiel anticoagulant et antiplaquettaire
  • Veiller au bon équilibre dans les apports en oméga 3 et 6.  Respecter un ratio 1-5 entre les oméga 3 et les oméga 6.  Pratiquement, lors d’une cure d’huile d’onagre on conseille d’aménager le régime alimentaire en réduisant la consommation d’autres produits riches en oméga 6 (huile de tournesol par exemple)

L’huile d’onagre rancit vite, elle doit se conserver à l’abri de l’air, de la lumière et de la chaleur.

ATTENTION: rappelons que l’utilisation d’huile sur les muqueuses intimes, peu importe laquelle, ne fait pas bon ménage avec l’utilisation de préservatifs ;-)

Mon utilisation (témoignage personnel) :

Avec l’installation de la ménopause, tout un cortège de troubles ont fait leur apparition dont notamment la sécheresse de la peau et des muqueuses intimes.

Mon médecin m’a ainsi recommandé l’utilisation de gélules d’huile d’onagre pour contrer les effets de la ménopause (dont sécheresse des muqueuses intimes), en insérant 2 fois par semaine une gélule par voie interne, comme un ovule.  La gélule ne doit pas être percée, elle va fondre avec la chaleur du corps.

Parallèlement, on peut aussi appliquer l’huile d’onagre ou tout autre bonne huile bio (comme l’huile de coco par exemple) directement sur les muqueuses externes selon le degré de sécheresse ressenti.

J’ai ressenti un meilleur confort en pratiquant de cette façon, couplée à d’autres mesures locales moins naturelles, sur prescription médicale cette fois et à l’utilisation de Ausilium Crema.

Sources

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/3608284

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31738736

https://www.europapress.es/ciencia/laboratorio/noticia-investigadores-espanoles-confirman-funcion-protectora-aceite-onagra-tumores-mama-ovario-estomago-20051102113430.html?fbclid=IwAR2ESVyDHXB8lNT_Xn8uMtrEaceyMTQtxeu0mf5nGw6aTHlNjJmeG18Sv04

https://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/onagre.htm

https://www.passeportsante.net/huiles-vegetales-g152/Fiche.aspx?doc=huile-onagre

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif