Forum

Notifications
Clear all

Sphincter hypertonique.  

  RSS

Ninette
(@alejandrinamcwil)
Active Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 7
22/01/2021 4:41  
Bonjour
Je suis diagnostiquée d'un sphincter hypertonique. Qui souffre comme moi de cette maladie et peut me décrire son pronostic et les traitements possibles. Je suis sous alpha bloquants et valium pour le moment.
Je vous remercie d'avance.
Sasa

Quote
Camille
(@alejandronicolay)
New Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 1
22/01/2021 4:44  
Bonjour,
Je suis diagnostiquée pareil... Et on ne m’a jamais proposé de solutions. Je suis sous Xatral 2,5 (alpha bloquant) mais cela ne m’empêche pas de faire cystites sur cystites.
Je suis preneuse de conseils dans les commentaires à venir!
Je suis sure que dans mon cas l’hypertonicité est une conséquence des IU et non une cause.
Camille

RépondreQuote
Adèle
(@alicahill70)
New Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 4
22/01/2021 4:50  

Même traitement : Xatral + anxiolytique avec effet myorelaxant. Par contre mes ECBU reviennent systématiquement négatifs et le problème ne se manifeste qu'en fin de journée. Pour le moment on creuse encore avce mon urologue.


RépondreQuote
Catherine
(@alphonserau9390)
New Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 1
22/01/2021 4:53  

Sasa serait il possible de mettre quelques uns de vos symptômes même si c'est difficile d'en parler?


RépondreQuote
Mary
 Mary
(@mary)
Membre Admin
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 151
22/01/2021 4:55  

Bien triste de vous lire 🙁 Si je comprends bien, votre traitement a été prescrit sans un véritable diagnostic ? Comme le demande Catherine, il serait sans doute utile de connaitre vos symptômes pour pouvoir vous aider.


RépondreQuote
Adèle
(@alicahill70)
New Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 4
22/01/2021 5:00  
Je suis suivie par un très bon urologue, il y a un diagnostic de syndrome urétral avec une inflammation du dernier tiers distal de l'urètre. Nous explorons ce qui peut causer cette inflammation.
Mes symptômes sont une sensation de miction incomplète vers la fin d'après midi, avec une légère rétention urinaire puisque j'urine de nouveau ~70 ml si je retourne aux toilettes. Quelques brûlures à l'urètre même en l'absence de résidu, malgré le Xatral. Et beaucoup de "petites peaux" dans l'urine (désolée). Des douleurs lors des rapports aussi, forcément vu que l'urètre n'est pas loin ! Tout ceci 1 mois après une infection urinaire très hémorragique mais qui avait bien disparu suite aux antibios. Prélèvements (urine, vaginal) tous négatifs, flore équilibrée etc. Les symptômes étaient rythmés par le cycle quand je ne prenais pas la pilule. La pilule les a atténués car j'ai aussi un SOPK et mes ovaires étaient devenus énormes à l'échographie.
Un traitement d'épreuves a été tenté par Xatral + antibiotiques, il est prévu d'autres examens en cas d'échec (ce qui est le cas, même si le Xatral a mis fin à la rétention urinaire chronique). J'ai fait de la kiné pour détendre mon périnée, avec très peu de résultats.
Vu l'intrication avec des soucis gynéco, j'ai été opérée cette semaine de plusieurs problèmes. J'attends la récupération pour voir si cela influe ou non... Pour le moment, il faut que ça cicatrise car j'ai des bleus partout ! 😉
Sinon je tourne au D-Mannose et au Mucogyne (pilule en continu car endo = aie secheresse).

RépondreQuote
Mary
 Mary
(@mary)
Membre Admin
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 151
22/01/2021 5:01  
Manon votre situation est donc très multifactorielle mais relativement claire puiseque les facteurs de risque sont repérés:
- endométriose -> stimuli inflammatoires pelviens chroniques
- sècheresse vaginale -> l'équilibre de la flore de Döderlein relevé sur le récent PV pourrait donc être à réévaluer en terme d'interprétation (difficile d'avoir une flore abondante et compétente sur un terrain "sec")
- inflammation très importante de l'urètre -> les filaments de "peau" dans les urines sont sans doute des fragments de muqueuse urothéliale. Ce signe est préoccupant car il marque clairement des dommages qui compromettent l'intégrité de cette muqueuse et pourraient favoriser, à moyen et long terme, un cercle vicieux dans la chronicisation de l'inflammation et l'apparition de cystites abactériennes
- résidus post-mictionnel / contracture pelvienne -> ici la rééducation reste prioritaire. Si vous n'avez pas obtenu de bons résultats avec votre première prise en charge, il peut être utile de vous adresser à un autre professionnel.
Etant donné le contexte de survenue de vos troubles, leur localisation et votre historique peronnel, on pourrait s'interroger sur une possible infectio nà Mycoplasmes (cette piste a-t-elle été explorée?).
Enfin, la supplémentation en D-Mannose et l'application d'acide hyaluronique sont des mesures utiles mais sans doute insuffisantes vue la multitude de vos facteurs de risque. Si vous le souhaitez, je peux vous faire une suggestion pour une prise en charge globale .

RépondreQuote
Adèle
(@alicahill70)
New Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 4
22/01/2021 5:07  
Comme précisé plus haut, je viens de subir une opération il y a quelques jours seulement donc j'attends de voir les résultats avant d'entreprendre autre chose. 😉
En effet il y avait surtout un kyste ovarien qui faisait pression, celui ci ayant été retiré je veux voir si cela améliore les choses. Mon endométriose est très minime (stade 1) et était localisée loin de la vessie, la chirurgienne a ôté la lésion.
Il y a eu une recherche de mycoplasmes mais négative. 😌
Mais c'est très gentil de votre part et je reviendrai vers vous si la situation persiste après cicatrisation.

RépondreQuote
Mary
 Mary
(@mary)
Membre Admin
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 151
22/01/2021 5:09  

De tout coeur avec vous ❤️ 


RépondreQuote
Share: