Forum

Cystite et émotions  

  RSS

aishastory33
(@aishastory33)
New Member
Inscription: Il y a 6 mois
Posts: 2
23/01/2019 8:30  

Bonjour à tous

Merci de m'accueillir dans ce groupe. Ayant eu des infections urinaires et pyélonéphrites pendant des années , on ne savait me donner que des traitements antibiotiques...

Je suis en formation de naturopathe depuis 2 ans.. et depuis les infections urinaires sont pour moi d'anciens souvenirs.. je me soigne avec des plantes, le D-Mannose et huiles essentielles adaptées à chaque circonstance bien sûr..

 

J'anticipe. . un travail sur les émotions et le stress qui affectent notre santé est très important.

Les cystites sont essentiellement liées à l’insécurité et au contrôle. Le sentiment d’insécurité étant lui-même lié au besoin de contrôle, pas étonnant que les infections urinaires arrivent lorsque les deux alarmes sonnent en même temps !

Le sentiment d’insécurité peut-être d’ordre affectif, logistique, financier,… La liste n’est pas exhaustive.

On retrouve souvent également chez la femme sujette aux infections urinaires une incapacité à gérer son territoire de manière détendue, une difficulté à s’affirmer sans se faire violence ou sans se mettre en colère. Également une forme de rigidité dans la personnalité qui s’est mise en place petit à petit en réponse à des peurs récurrentes.

Voilà ce que je peux moi-même vous en dire avec l’éclairage de ma pratique de psychothérapeute.🤓😉

Peut-être que Mary pourrait nous donner son avis ?

 


Quote
Mary
 Mary
(@mary)
Membre Admin
Inscription: Il y a 2 années
Posts: 99
23/01/2019 8:37  

Merci  pour ce post de présentation et cet apport très instructif.

 

Loin de rejeter en bloc l'hypothèse de la piste émotionnelle ou comportementale (que je trouve toutefois à titre personnelle, très culpabilisante pour le sujet), je me permets tout de même d'intervenir pour souligner que la cystite, lorsqu'elle est bactérienne, est le fruit d'un ensemble de facteurs prédiposants et précipitants conduisant à une infection urinaire, c'est à a dire à la présence effective de germes uropathogènes dans les voies urinaires basses. Cette situation, bien que pouvant être indirectement favorisée par le "stress" (appelons-le ainsi par simplification de langage  😉 ) peut et doit être prévenue et combattue en intervenant sur d'autres leviers que le "simple" (avec des guillemets car il ne l'est pas) versant émotionnel (très souvent mis en avant faute d'autres solutions par certains thérapeutes, médecins inclus).

 

Lorsque la cystite est abactérienne, là encore, le facteur émotionnel peut être mis en avant mais ne doit pas empêcher d'investiguer sur les multiples autres causes de cette problématiques que sont: la contracture musculaire, l'atrophie des muqueuses, le prolapsus, le carence de lubrification naturelle, l'hydratation et l'alimentation, la vidange vésicale...


RépondreQuote
aishastory33
(@aishastory33)
New Member
Inscription: Il y a 6 mois
Posts: 2
23/01/2019 8:38  

Je vous rejoins complètement Mary, car si effectivement le corps a choisi cette voie là à travers l’inconscient pour répondre aux émotions complexes qui agresse la personne, au fur et à mesure des crises s’installe à mon avis une problématique purement physique à prendre en compte sur le plan médical avant tout!


RépondreQuote
Mary
 Mary
(@mary)
Membre Admin
Inscription: Il y a 2 années
Posts: 99
23/01/2019 8:39  

Ou l'inverse  😀

La problématique de départ peut etre anatomique ou biochimique et devenir, peu à peu, le "refuge" émotionnel  😥 

 


RépondreQuote
madile 54
(@madile-54)
New Member
Inscription: Il y a 1 année
Posts: 2
23/01/2019 9:18  

Mary Jones , je rejoindrai plutôt ce discours là, car je reste persuadée qu’au départ d’une problématique de cystite / IU, il y a un problème soit anatomique ou biochimique ou physiologique et dans tous les cas une réaction du système immunitaire... il est vrai que le stress et les émotions peuvent parfois diminuer /perturber la réponse immunitaire.
Mais je ne crois pas que seule les émotions ou le stress peuvent déclencher une infection urinaire bactérienne .
C’est mon expérience et ressenti .
J’ai eu des passages de ma vie très stressant et émotionnellement très douloureux et cela ne m’a pas déclenché d’IU.
Par contre je suis ménopausée, j’ai eu un déséquilibre intestinal, cela me déclenche une IU, alors que pas de stress, vie tranquille et épanouie de retraitée !


Mary aime
RépondreQuote
Share:
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription