Message Icon
Adresse E-Mail
Infofrance@deakos.com
Phone Icon
Numéro de téléphone
+39 0187 575150

Brouillard mental rime avec hyperpermeabilité intestinale

Vous souffrez de SII et notez de plus en plus fréquemment des troubles de la concentration, des pertes de mémoires, une certaine lenteur d’esprit, l’impression de voir le monde au travers une sorte de brume, vous êtes peut être concerné par un syndrome d’hyperperméabilité intestinale.

Le syndrome d’hyperperméabilité intestinale est souvent l’aggravation d’un SII qui existe depuis plusieurs semaines, mois ou années
Nous en avons déjà parlé dans cet article, plus complet mais, pour faire simple : la paroi intestinale irritée de manière chronique finit par perdre son intégrité ; cela se traduit par une perte de sa capacité de filtrer et trier correctement les substances qui doivent être absorbées pour passer dans le sang de celles qui doivent être laissées dans les intestins pour être éliminées dans les selles car inutiles et toxiques pour l’organisme.
Parmi ces dernières, on citera :

  • les protéines et autres nutriments insuffisamment digérés
  • les additifs alimentaires
  • les métabolites bactériens et fongiques = déchets fabriqués par le microbiote
  • les bactéries et levures du microbiotes elles-mêmes

Le syndrome d’hyperperméabilité intestinale génère inévitablement une intolérance a l’histamine
La barrière entérocytaires abîmée va donc laisser passer des substances qui ne devraient pas entrer dans le corps. Cette perméabilité aux toxines – nous les appellerons ainsi par simplicité – concerne d’abord les entérocytes (cellules qui composent la paroi intestinale) puis gagnera progressivement la circulation sanguine.
Au passage des toxines en dehors de la lumière intestinale, les mastocytes (cellules “sentinelles” de notre immunité) s’affolent et déclenchent un processus immunitaire, aspécifique initialement, qui a pour objectif d’appeler sur site d’autres cellules immunitaires plus spécifiques. Cela se traduit par la libération de médiateurs de l’inflammation et, en premier lieu : d’histamine !

Or, activation mastocytaire + histamine + processus immunitaire génèrent une inflammation, qui endommage les entérocytes et aggrave leur perméabilité. Et c’est le cercle vicieux qui commence.
En parallèle les cellules immunitaires spécifiques appelées en renfort commencent à fabriquer des anticorps contre les toxines, perçues comme de véritables agents pathogènes. Ces anticorps partent dans la circulation et vont créer des dommages de-ci de-là dans l’organisme, causant à leur tour une production augmentée d’histamine !
L’histamine en excès s’accumule, jusqu’à ce que l’on ne tolère plus le moindre milligramme de cette molécule : c’est l’histaminose autrement appelée intolérance à l’histamine.

L’intolérance à l’histamine est souvent insaisissable du point de vue diagnostic
N’étant pas à proprement parler un SAMA (Syndrome d’Activation MAstocytaire), l’histaminose est extrêmement difficile à prouver.
Le mieux est de lister vos symptômes, et ils peuvent être nombreux : asthme, problèmes de peaux sensible, dermatite ou eczéma, intolérances alimentaires, fatigue, perte de poids, allergies.
Et souvent, dans le tableau clinique, on trouve le fameux “brouillard mental” qui est l’expression visible des répercussions cognitives de l’excès d’histamine sur la chimie neurologique.

Lorsqu’on comprend que brouillard mental = hyperperméabilité intestinale on peut enfin avancer
Les étapes de la prise en charge sont, au final, relativement simple :

– Rencontrer un allergologue pour tenter de faire reconnaitre le SAMA

– Réduite sa consommation d’histamine en couplant alimentation pauvre en FODMAPs et éviction des principaux apports et/ou libérateurs d’histamine

– Combattre les effets collatéraux de l’hyperpeméabilité intestinale :

Sur ce dernier point, pour être plus spécifique, je conseille de :

  • “Nettoyer” les villosités intestinales avec Enterosgel (je donne directement le nom du seul et unique produit qui fait ça !)
  • Restaurer l’intégrité des jonctions serrées inter-cellulaires avec du PEA
  • Soutenir aussi le trophisme de la muqueuse intestinale avec Oméga 3 (comme huile de lin, surtout pas à base de poisson !)
  • Freiner l’activation mastocytaire avec de la Quercétine

De tout coeur avec vous ❤

PS : vues les nombreuses question, et pour être encore plus “terre à terre”, voici un exemple de schéma posologique clé en main (à prévoir sur 1 mois environ +/- selon les cas) :

  • Sette + : 1 mesurette, 2 fois par jour
  • Benefit C : 1 comprimé par jour
  • Benefit Q : 1 comprimé, 2 fois par jour, en dehors des repas
  • Enterosgel : 1 cuillère à café diluée dans un grand verre d’eau, 1 à 2 fois par jour
  • Pealen : 2 comprimés, 2 fois par jour, aux repas

En envoyant le code “Brouillard mental” à infofrance@deakos.com vous pourrez commander tous ces produits pour 1 mois complet avec une remise (1 Sette+, + 1 Benefit C + 1 Benefit Q + 1 Enterosgel + 4 Pealen).

4 Comments

  • Roxane
    14 octobre 2023

    Pourquoi vous dites que les olegas 3 de poissons surtout pas ? Hors c est les seul qui contiennent du dha epa contrairement au ala des omega 3 vegeral qui sont peu assimilable ?

    Reply
    • Mary
      17 octobre 2023

      Merci pour ce commentaire Roxane
      Les omégas 3 issus des poissons sont déconseillés précisément parce que, dans le contexte évoqué, nous cherchons à réduire l’histamine et que ces produits en contiennent et/ou stimule sa production

      Reply
  • Nathalie
    25 août 2023

    Bonjour , puis je avoir le détail de cette commande et son prix svp ?

    Reply
    • Mary
      29 août 2023

      Merci pour ce commentaire Nathalie 🙂

      Pour un mois, vous devez prévoir les quantités suivantes :
      – Sette + : 1 pot
      – Benefit C : 1 pot
      – Benefit Q : 1 pot
      – Enterosgel : 2 tubes
      – Pealen : 4 pots

      Si vous constituez un « chariot » sur le site : http://www.deakos.com/fr , l’achat de ces produits revient à 213.80€ (j’ai inclus les frais de port).
      En envoyant un mail à infofrance@deakos.com avec le code coupon « BROUILLARD » vous obtiendrez une remise de -25% sur les produits Deakos et les frais de port offerts, soit un total de 169.00€

      Espérant que cela vous aide, de tout coeur avec vous ❤

      Reply

Laisser un commentaire