Skip to content

Endométriose et Quercétine

Cet article est une lecture commenté de l’étude Quercetin inhibits proliferation of endometriosis regulating cyclin D1 and its targetmicroRNAsin vitroandin vivo publiée par la Korea University de Seoul et au cours de laquelle les auteurs ont observés la capacité de la quercétine à inhiber la prolifération des cellules endométriosiques in vitro et in vivo (sur des souris).

L’endométriose est une maladie gynécologique complexe, causée par la prolifération anormale de tissu endométrial dans et à l’extérieur de la cavité utérine, qui affecte environ 10% des femmes. Elle est normalement associée à des douleurs pelviennes, à un dysfonctionnement urinaire et intestinal et à l’infertilité.

À ce jour, l’approche chirurgicale est la seule méthode pour éliminer définitivement les lésions ectopiques, bien que celles-ci se reproduisent généralement dans les 5 ans. De plus, des adhérences se développent souvent sur les sites chirurgicaux, ce qui peut provoquer une infertilité secondaire.

La physiopathologie du développement de l’endométriose n’est pas encore claire, bien que la théorie de la «menstruation rétrograde» soit l’hypothèse la plus communément admise.

Celle-ci n’expliquant pas la présence de lésions endométriosiques dans les sites extra-pelviens (foie, poumons, gencives, cerveau) d’autres théories, « immunologiques » et « génétiques », sont avancées. Il est donc supposé que des changements génétiques sont liés à la pathogenèse de l’endométriose. Ce qui conduit à penser qu’une action sur les «gênes» responsables du cycle cellulaire et de l’inflammation pourrait constituer une piste possible pour le traitement de l’endométriose.

ENDOMÉTRIOSE ET QUERCÉTINE : LE POTENTIEL THÉRAPEUTIQUE DE LA NATURE POUR UNE AFFECTION COMPLEXE

 “Quercetin inhibits proliferation of endometriosis regulating cyclin D1 and its target microRNAs in vitro and in vivo” est le titre d’un article publié par l’Université de Corée à Séoul en 2019, qui rapporte les résultats d’une étude ayant évalué la capacité de la quercétine à inhiber la prolifération des cellules d’endométriose in vitro et in vivo (modèle préclinique).

La quercétine est un flavonoïde contenu dans plusieurs espèces végétales et dont la consommation moyenne journalière par personne est estimée à environ 25-50 mg.

Elle a démontré différentes activités biologiques dans des modèles in vitro et in vivo. Par exemple, les résultats d’études récentes ont mis en évidence le bénéfice potentiel d’une supplémentation en quercétine dans des pathologies telles que l’obésité, le diabète et certaines maladies cardiovasculaires.

Il a également été démontré que la quercétine est capable d’activer des mécanismes pro-apoptotiques (l’apoptose est une forme de mort cellulaire programmée) sur les cellules cancéreuses (donc un effet biologiquement souhaitable dans le cas de maladies dysplasiques ou néoplasiques) comme celles de l’adénocarcinome gastrique, du cancer colorectal et du cancer des ovaires.

Dans d’autres cas spécifiques (modèles in vitro), l’activité de la molécule a été controversée et des études supplémentaires sont nécessaires pour clarifier son mécanisme d’action et son bénéfice potentiel pour la santé humaine.

En plus de l’activité pro-apoptotique susmentionnée, la quercétine peut exercer un effet anti-prolifératif, exprimé par l’induction d’un arrêt du cycle des cellules cancéreuses humaines.

Dans l’étude de l’Université de Corée, l’hypothèse de l’activité de la quercétine sur la réplication des cellules humaines d’endométriose implantées dans des rats expérimentaux a été évaluée.

Les résultats, pour le moins encourageants, montrent que la quercétine peut ralentir les cycles prolifératifs au niveau cellulaire et induire l’apoptose dans les cellules d’endométriose en favorisant la fragmentation de l’ADN.

Il a également été démontré qu’elle induit une perte du potentiel de la membrane mitochondriale (les mitochondries sont des organelles intracellulaires essentielles au bon fonctionnement du métabolisme cellulaire). Tout en soulignant la nécessité d’études cliniques à grande échelle pour confirmer ces données favorables, les auteurs ont conclu que la supplémentation en quercétine avait des effets biologiques tellement positifs qu’elle pouvait être considérée comme une approche efficace à fort potentiel dans la gestion de l’endométriose.

« approche efficace à fort potentiel contre l’endométriose »

Quercetin inhibits proliferation of endometriosis regulating cyclin D1 and its targetmicroRNAsin vitroandin vivo

Les produits naturels à base de cette molécule sont actuellement à l’étude et représentent un espoir concret de pouvoir prochainement disposer d’un outil supplémentaire pour une approche multifactorielle de cette problématique complexe basée sur: des thérapies médicales, des approches naturelles et un régime alimentaire adapté.

De plus, suite à de nombreux témoignages et demandes sur la présence de quercétine dans l’alimentation, nous ajoutons à cet article le tableau suivant qui montre les quantités d’aliments à consommer pour obtenir un apport en quercétine comparable à une supplémentation orale correcte (avec Benefit Q par exemple).

Comme vous le comprendrez facilement aux vues des valeurs indiquées, il est peu probable (pour ne pas dire impossible) que l’alimentation quotidienne permette un apport suffisant en quercétine.

Dans les situations inflammatoires chroniques, la prise d’un complément alimentaire reste donc une excellente alternative pour agir, naturellement, contre l’accumulation de médiateurs de l’inflammation comme l’histamine en particulier.

Bibliographie

1. Peng J, Li Q, Li K, et al. Quercetin improves glucose and lipid metabolism of diabetic rats: involvement of Akt signaling and SIRT1. J Diabetes Res. 2017;2017:1‐10.

2. Ferenczyova K1, Kalocayova B1, Bartekova M1,2.- Potential Implications of Quercetin and its Derivatives in Cardioprotection.Int J Mol Sci. 2020 Feb 26;21(5). pii: E1585. doi: 10.3390/ijms21051585.

3. Chen S1, Jiang H1, Wu X1, Fang J2.- Therapeutic Effects of Quercetin on Inflammation, Obesity, and Type 2 Diabetes.- Mediators Inflamm. 2016;2016:9340637. doi: 10.1155/2016/9340637.

4. Al-Ishaq RK1, Overy AJ1, Büsselberg D1.- Phytochemicals and Gastrointestinal Cancer: Cellular Mechanisms and Effects to Change Cancer Progression.- Biomolecules. 2020 Jan 8;10(1). pii: E105. doi: 10.3390/biom10010105.

5. Tang SM1, Deng XT2, Zhou J3, Li QP3, Ge XX3, Miao L4.- Pharmacological basis and new insights of quercetin action in respect to its anti-cancer effects.-Biomed Pharmacother. 2020 Jan;121:109604. doi: 10.1016/j.biopha.2019.109604. .

6. Khorsandi L, Orazizadeh M, Niazvand F, Abbaspour MR, Mansouri E, Khodadadi A. Quercetin induces apoptosis and necroptosis in MCF-7 breast cancer cells.- Bratisl Lek Listy. 2017;118(2):123-128. doi: 10.4149/BLL_2017_025.

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Martine dit :

    On m’a conseiller de lire cet article car je souffre de cystites récidivantes (suite à la ménopause), souvent abactériennes (ECBU négatifs pour les bactéries mais positifs pour les leucocytes). Mais quel rapport entre la quercétine et les cystites à répétition…??

    • Claire dit :

      Sans doute que le fait de prendre un complément qui permet de lutter contre l’inflammation peut aussi agir sur la diminution des cystites qui relèvent d’un processus inflammatoire ? et comme les cystites sont souvent liées au vieillissement (pour ma part, à la ménopause comme pour toi) un complément qui permet de bien vieillir en général et donc éviter les cystites en particulier, à tout son sens ici, à mon avis.
      Et même si le sujet serait un peu éloigné de notre thématique principale, je ne crois pas qu’il soit non plus totalement hors sujet, ou du moins sera susceptible d’intéresser un plus grand nombre.

    • Coco dit :

      Merci pour ce commentaire 🙂
      Je confirme la réponse de Claire : la quercétine est non seulement un bo anti-oxydant mais surtout, au travers une action anti-histaminique naturelle, elle permet de réduire les processus inflammatoires qui alimentent souvent les troubles urinaires abactériens.
      Un produit tel que Benefit Q est donc tout à fait approprié en cas de cystites abactériennes survenant dans un contexte de ménopause: https://www.deakos.fr/prodotto.php?tid=159

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.