Aromathérapie et endométriose

Je me présente : je m’appelle Charlotte Berthier, je suis ostéopathe en France dans la région PACA à Rousset depuis une quinzaine d’année  et j’ai également une formation d’aromathérapeute.
Je remercie Mary de m avoir inviter a participer a cette journée dédiée a l’endométriose et à tout ce que cela comporte.
Je vais essayer de vous apporter du soutien et des solutions a travers ma spécialité aujourd’hui on va se focaliser sur les effets bénéfiques des huiles essentielles.

Mieux comprendre l’endométriose pour mieux la prendre en charge

L’utérus a pour fonction principale de recevoir et d’être le lieu du développement de l’embryon, puis du fœtus au cours de la grossesse. Il s’agit d’un organe musculaire creux, constitué d’une paroi formée de trois couches, celle qui nous intéresse ici c’est l’endomètre la plus interne : soit la muqueuse utérine. 
L’endomètre subit des modifications de forme et de fonction par l’intermédiaire des hormones sexuelles. A chaque cycle de menstruations, l’utérus se prépare à l’implantation d’un ovule fécondé, pour cela, il s’épaissit. Lorsque l’implantation n’a pas lieu, la partie superficielle de l’endomètre créée par l’effet hormonal est éliminée (processus des règles). 
L’endométriose est une maladie gynécologique qui se caractérise par la migration et le développement de muqueuse utérine (endomètre) en dehors de sa cavité utérine. C’est à dire que l’on peut en retrouver au niveau de la cavité péritonéale et au niveau des ovaires, du col utérin, des trompes, des ligaments, du vagin, mais aussi dans les organes digestifs : vessie, rectum, colon…
Ces fragments de muqueuse utérine suivent le même rythme hormonal que l’endomètre et produisent donc du sang tous les 28 jours ce qui ne pose pas de problème particulier au niveau de l’utérus, puisque le sang s’écoule naturellement par le vagin. 
En revanche, au niveau de la sphère abdominale, ce processus entrainera un saignement local et donc une inflammation très importante au niveau de la zone concernée, d’où des douleurs parfois totalement invalidantes à ce moment du cycle qui entrainant de l’adhérence entre les tissus environnants.
Cette pathologie est souvent sous-estimée : en moyenne 10 à 20 % des femmes en souffrent, mais la plupart attendront entre 6 et 10 ans avant le bon diagnostic. Cette affection touche les femmes de 25 à 45 ans n’ayant pas ou peu d’enfants, souvent avec un passé gynécologique opératoire, ou des règles précoces, (avant 11 ans) longues, douloureuses, avec des cycles menstruels courts (moins de 27 j).
La cause majeure de cette maladie reste inconnue, elle pose encore beaucoup de questions sans réponse. Plusieurs facteurs étiologiques peuvent rentrer en compte : facteur environnementale, génétique, infectieux, et auto-immun.  Mais on sait que les douleurs peuvent être atténuées par un mode de vie sain. Une activité sportive modérée et régulière est salutaire (comme du yoga, de la danse, du chi gong féminin). Il est indispensable de restaurer une circulation dans tout le bas ventre, d’où l’importance de pratiquer des massages du bas ventre régulièrement.


Les huiles essentielles sont évidemment là pour nous aider

Dans un premier temps on va s’intéresser a l’utilisation des huiles essentielles qui vise à réguler un cycle hormonal dysfonctionnel. Dans un deuxième temps, on va  intéresser aux huiles essentielles qui soulage les douleurs lors des règles.
Voici un protocole aromathérapeutique par voie sublinguale que vous pouvez mettre en place sur plusieurs mois pour vous aider à équilibrer ce foyer intime. Il s’agit d’un protocole qui vise l’harmonisation de l’axe hypophyso-ovarien.

Voici donc la synergie que je vous conseille pour la voie orale puis en même temps il est conseillé de faire un travail d’équilibrage sur le plan énergétique par voie cutanée.

Synergie pour harmoniser le cycle hormonal :

-> Voie orale
*2 ml HE Romarin CT verbénone
*1 ml HE Angélique racine
*2 ml HE Verveine citronnée
*15 ml HV Bourrache

Posologie : A la fin des règles, prendre trois gouttes de la synergie directement dans la bouche sous la langue 3 fois par jour avant le repas pendant deux semaines.

Complément : les deux semaines suivantes, vous pouvez prendre en gemmothérapie 5 gouttes framboisier trois fois par jour, et ainsi de suite.

-> Voie cutanée
*1 goutte HE Myrrhe amère

Posologie : masser le point n°5 Rate Pancréas (5RP) au niveau de la cheville dans le creux en avant et en dessous de la malléole interne, une fois par jour, le matin vers 11h, une semaine par mois.

La semaine suivante stimuler uniquement le point n°6 Rate Pancréas (6RP) qui se situe à 4 travers de doigt au dessus de la malléole interne, trois fois par jour, sans y appliquer d’huile essentielle.

L’huile végétale de bourrache est très intéressante à ingérer régulièrement, car elle contient environ 20% d’acide gamma-linolénique qui est réputée pour son action régulatrice du système endocrinien.

Le sens de ce travail énergétique sur le point n°5 Rate Pancréas est d’informer le corps par le biais du système énergétique de réguler la présence de l’endomètre. Ce point est le point de dispersion du méridien de la Rate. C’est un point qui ordonne et régule. Il est donc important de stimuler ce point plutôt que de le disperser. Ceci peut se faire simplement en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre du côté droit, puis du côté gauche. Evitez absolument de tourner dans le sens inverse. Idéalement on fait l’application pendant l’heure de charge du méridien, qui est en charge à 11h du matin.

Le deuxième volet de mes conseils aromathérapeutiques concerne l’application des synergies antispasmodiques, fluidifiants et antalgiques sur le bas ventre pendant les règles douloureuses. Le but escompté est d’apporter un soulagement rapide des douleurs

Mais avant d’aborder cette partie des conseils, je vous signale l’efficacité spectaculaire qu’un remède biochimique peut apporter. Il s’agit d’une prise de Magnésium phosphorique sous la forme d’un sel biochimique dynamisé.

-> Sels de Schüssler en cas de crampes douloureuses :
*5 comprimés de Magnésium phosphoricum D6

Posologie : Dissoudre les comprimés dans une petite tasse d’eau qui a bouillie. Pendant que le remède est encore chaud, le siroter en prenant soin de mettre au contact chaque gorgée avec une grande partie des muqueuses de la bouche. L’action de ce remède sur les crampes des muscles lisses est très rapide.

Conseil : préparer le remède et de l’apporter au lit avec vous si possible. Se mettre au lit et prendre le remède avant de faire le massage du bas ventre avec une synergie aromathérapeutique.

Avant de vous donner des exemples de synergies antalgiques à appliquer localement sur le bas ventre, je souhaite vous donner quelques explications quant à la présence des huiles essentielles composant les différentes propositions de synergies.
Il est fondamental d’apprécier la fragrance de la synergie que vous allez appliquer, car l’impact sur la dimension psycho-émotionnelle est importante.
La première propriété thérapeutique que nous cherchons dans une synergie aromathérapeutique à appliquer sur le bas ventre ayant une puissante activité décontractante, antispasmodique. Les grandes références pour lever les tensions tenaces liées à l’endométriose sont effectivement HE Khella, et, pour son activité antalgique et réchauffant, HE Gaulthérie fragrans.
Vous pouvez tout à fait utiliser en première intention l’une ou l’autre de ces deux huiles essentielles sans prendre le temps de les associer à d’autres huiles essentielles pour une synergie plus relaxante.

Synergie décontractante et antispasmodique :
*5 gouttes HE Gaulthérie ou Khella (Ammin visnaga)
*25 gouttes HV Macadamia

Posologie : faire un massage du bas ventre et du bas du dos.

Attention ! HE Khella est photosensibilisante.

Une fois que les crampes les plus tenaces sont passées, vous pouvez faire des synergies plus modérées, harmonieuses et agréables sur le plan de l’information olfactive. Choisissez une odeur que vous appréciez parmi ces grandes références aromathérapeutiques aux vertus antispasmodiques et décongestionnante.

-> Synergie antalgique n°1
*2 gouttes HE Lavande vraie
*1 goutte HE Gaulthérie couchée
*2 gouttes HE Petit grain bigarade
*1 cuillère à café HV Macadamia

-> Synergie antalgique n°2
*1 gouttes HE Khella
*2 gouttes HE Camomille noble
*2 gouttes HE Lavande vraie
*1 cuillère à café HV Macadamia

-> Synergie antalgique n°3
*2 gouttes HE Cyprès toujours vert
*1 goutte HE Niaouli
*2 gouttes HE Géranium rosat
*1 cuillère à café HV Macadamia

-> Synergie antalgique n°4
*1 goutte HE Lentisque
*2 gouttes HE Ciste ladanifère
*2 gouttes HE Petit grain bigarade
*1 cuillère à café HV Macadamia

Posologie : Dès les premières tensions prémenstruelles au niveau du bas-ventre, ou si vous avez tardé trop, après avoir soulagé les crampes les plus intenses avec l’application d’antispasmodiques puissantes unitaires (Gaultherie ou Khella), faire un massage du bas ventre avec 8 à 10 gouttes d’une des synergies de votre choix. Vous pouvez répéter cette application 4 fois par jour pendant toute la durée de vos saignements

Je vous propose ensuite un traitement aromathérapeutique de terrain qui se fait en dehors des règles. Le but de ces conseils est de prévenir les douleurs et donc d’instaurer une circulation libre dans le bas ventre. Avant de vous suggérer des synergies aromathérapeutique pour faire ces applications quotidiennes, je vais vous donner des orientations techniques pour faire le massage. Il s’agit d’une technique de massage de l’utérus par le biais du massage profond sur le bas ventre.

L’automassage se pratique allongée sur le dos. Vous pouvez mettre un coussin sous les genoux et la tête pour plus de confort. Votre utérus est accessible par un toucher indirect sur le bas ventre. Dans sa position normale l’utérus se situe au centre de votre bas ventre sous votre nombril et environ 3 centimètre au-dessus des os pubiens.

Vous allez faire un massage profond et doux de votre utérus avec les doigts. Pour ce faire, mettez vos mains côte à côte avec les indexes se touchant. Reliez les mains au niveau des pouces. Posez vos index au centre du pubis là où les os pubiens sont reliés. Glissez pour descendre de l’os et pour rentrer dans le tissu mou du bas ventre.

Inspirez profondément, puis, sur l’expire, rentrez vos 8 doigts dans le tissu et remontez en direction de votre nombril. Votre geste ne monte pas jusqu’au nombril, mais se termine à environ 5 cm en-dessous du nombril.

Ne vous prenez pas trop la tête pour la précision anatomique. Focalisez surtout sur le ressenti dans les tissus profonds. Le geste se fait sur l’expire, à trois reprises. Ensuite, déplacez vos doigts sur le côté. Vos petits doigts touchent le centre de l’os pubien d’un côté, et de l’autre l’iliaque. Glissez vos doigts pour descendre de l’os, puis rentrez profondément dans le tissu mou. Inspirez, puis, sur l’expire, plongez les doigts dans les tissus mous et ramenez vos doigts vers le centre de votre bas ventre. Faites ce geste trois fois avant de le répéter de l’autre côté. Terminez le massage en reprenant le travail de départ au niveau du centre du bas ventre.

Continuez ce protocole jusqu’à ce que les 8 gouttes du mélange d’huile végétale et d’huiles essentielles que vous aurez choisi, soient entièrement résorbées.

Voici des exemples de synergies avec lesquelles vous pouvez faire ce travail de terrain trois semaines par mois en dehors des périodes des règles:

-> Synergie n°1
*10 gouttes HE Géranium Bourbon
*5 gouttes HE Cyprès toujours vert
*5 gouttes HE Lavandin
*15 ml (1 c. à soupe) HV Macadamia

-> Synergie n°2
*10 gouttes HE Lavande vraie
*7 gouttes HE Petit grain bigarade
*3 gouttes HE Lentisque pistachier
*15 ml (1 c. à soupe) HV Macadamia

-> Synergie n°3
*10 gouttes HE Néroli
*7 gouttes HE Camomille noble
*3 gouttes HE Romarin verbénone
*15 ml (1 c. à soupe) HV Macadamia

-> Synergie n°4
*10 gouttes HE Ylang ylang
*5 gouttes HE Encens
*5 gouttes HE Verveine citronnée
*15 ml (1 c. à soupe) HV Macadamia

-> Synergie n°5
*10 gouttes HE Ciste ladanifère
*7 gouttes HE Niaouli
*3 gouttes HE Marjolaine
*15 ml (1 c. à soupe) HV Macadamia

Posologie : appliquer en massage 5 à 8 gouttes du mélange sur le bas ventre trois fois par jour pendant la semaine qui précède l’arrivée des règles.

En espérant avoir répondu a vos interrogations, je vous souhaite une excellente continuation à toutes et à tous. Si vous avez des questions je vous laisse mes coordonnées: 063012327.

Merci :-)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif 
https://cystiteetcompagnie.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif