Message Icon
Adresse E-Mail
Infofrance@deakos.com
Phone Icon
Numéro de téléphone
+39 0187 575150

L’histoire de GiGi: qui suis-je ?

Vous pouvez m’appeler GiGi đŸ˜‰

Je m’appelle Ghislaine, j’ai 34 ans, je suis professionnelle de santĂ© et, surtout, j’ai vĂ©cu l’enfer des cystites rĂ©cidivantes [et compagnie] pendant prĂšs de 10 ans.

Il y a 5 ans, j’ai dĂ©mĂ©nagĂ© en Italie pour rejoindre mon amour (devenu maintenant mon mari) et j’ai embarquĂ© la cystite [et compagnie]  dans ma valise. Changement de pays, changement de mĂ©decin, changement de mĂ©decine et changement d’approche du problĂšme : je dĂ©couvre « un monde« . J’ai la chance extrĂȘme de rencontrer un mĂ©decin bien informĂ©, bienveillant et, plus important encore, heureux de transmettre ses connaissances Ă  la patiente perdue, extĂ©nuĂ©e et dĂ©munie que je suis face Ă  mes troubles (cystites, mycoses, transit capricieux…et compagnie !).

Il lui aura fallu une annĂ©e ; un an pour « m’Ă©duquer » et m’apprendre Ă  lutter efficacement contre ces saletĂ©s, sans antibiotique et durablement. Les nouvelles informations qu’il me fournit me redonnent du courage et mon naturel curieux reprend le dessus : je lis des tĂ©moignages sur internet, j’Ă©tudie les publications scientifiques et j’enrichi mes connaissances sur le sujet de toutes les façons possibles.

Au bout d’une annĂ©e d’efforts mes crises avaient disparu et j’avais repris ma vie en main.

J’ai ensuite pris une pause pour profiter de cette paix retrouvĂ©e, faire un bĂ©bĂ© et stabiliser ma situation professionnelle. Puis, j’ai pensĂ© qu’il fallait absolument renvoyer l’ascenseur et passer ces informations Ă  celles qui galĂšrent, de façon ponctuelle ou chronique. Je me suis donc inscrite sur des forums de discussion en Italie et en France. J’y ai fait des rencontres aussi belles qu’Ă©mouvantes de personnes dĂ©sespĂ©rĂ©es comme j’ai pu l’ĂȘtre. Nos Ă©changes, en public ou privĂ© m’ont permis de rĂ©aliser le chemin parcouru et aussi le manque d’informations et la dĂ©sinformation des patients et, parfois, des professionnels de santĂ© eux-mĂȘmes au sujet de la cystite [et compagnie].

Mi-2016, un de mes contacts virtuels me propose d’Ă©crire un livre de conseils Ă  l’attention des personnes victimes de cystites rĂ©cidivantes. Fin 2016 une autre personne m’interpelle en privĂ© pour me proposer de crĂ©er ensemble un blog d’informations sur la cystite [et compagnie]. Cette suggestion fait son chemin dans ma tĂȘte : « et pourquoi pas? ».

Je continue ma prose sur les forums pendant encore un an mais dois aussi mener de front ma vie personnelle, professionnelle (oĂč je fais les trois huis Ă  l’hĂŽpital), la maison
 et un mari de moins en moins comprĂ©hensif de me voir passer des heures sur le net pour parler d’un problĂšme dĂ©sormais derriĂšre moi. Du coup je m’interroge, que faire ? J’ai parfois l’impression d’ĂȘtre une goutte d’eau au milieu d’une vĂ©ritable cacophonie de la « santĂ© et du confort des voies urinaires » oĂč l’on vous vend tous les jours une nouvelle pilule miracle qui fais juste disparaitre l’argent de votre compte en banque.

Fin 2017 j’arrĂȘte d’écrire. Cela me prend trop de temps et, mĂȘme si je trouve que c’est du gĂąchis, j’arrĂȘte de parler de cystite [et compagnie] pour profiter de ma vie (et d’un futur deuxiĂšme bĂ©bĂ©).

Mais mais mais
 un mail vient tout changer. La sociĂ©tĂ© Deakos me contacte, ils m’ont « repĂ©rĂ© ». Ouais madame, je ne suis pas une jeune fille repĂ©rĂ©e dans la rue par une sociĂ©tĂ© de mannequina, ni un chanteur dans un cabaret par une grande maison de disques, je suis une bloggeuse de la cystite [et compagnie] Ă  qui on propose de devenir consultante.

Je vous passe les dĂ©tails ennuyeux de mes tribulations mentales pour peser le pour et le contre (certains de mes contacts les plus proches les connaissent par cƓur tellement on a tchatĂ© Ă  ce sujet) mais j’ai fini par accepter.

Voici donc : Cystite [et Compagnie]. Un blog d’informations Ă  360° (enfin on va essayer) sur la cystite et sur toutes les « joyeusetĂ©s » qui l’accompagnent.

 

GiGi

Ex-cystiteuse et professionnelle de santé !

31 Comments

  • Zolaf
    6 septembre 2023

    Bonjour je parcours internet car je suis désespérée par ce que je vis actuellement.
    Il y a plus d’un mois j’Ă©tais Ă  l’Ă©tranger et j’ai dĂ©butĂ© une cystite. Je n’en ai eu qu’une seule il y a 30 ans mais je le souvenais des symptĂŽmes. On m’a donnĂ© un antibiotique monodose.
    Cela n’a pas fonctionnĂ© alors le centre de santĂ© qui s’est basĂ© sur une bandelette urinaire ma prescrit cefuroxime. HĂ©las toujours un Ă©chec et ils sont passĂ©s Ă  ciprofloxacine..
    De retour en France, toujours une terrible gĂȘne et des brĂ»lures aprĂšs la miction.
    Un ecbu a indiqué bactériurie non significative 10.3 leucocytes 13000 hématies 15000
    Le mĂ©decin m’a prescrit encore des quinolones.
    8 jours aprĂšs le traitement des douleurs toujours prĂ©sentes mais diffĂ©rentes : brĂ»lures aprĂšs la miction mais plus diffuses, douleur vulvaire, envie d’uriner.
    Un deuxiĂšme ecbu indique que tout est ok, plus de germes, plus de leucocytes.
    J’ai fait un bilan gynĂ©co avec prĂ©lĂšvement tout est ok
    Échographie voies urinaires ok
    Je n’en peux plus moralement de vivre ça.
    Pouvez vous m’aider ?
    Merci beaucoup

    Reply
  • Catherine
    6 février 2023

    Bonjour, merci pour votre blog.

    J’alterne entre infections urinaires et kystes ovariens ; mais je n’ai jamais d’infection urinaire quand j’ai un kyste ovarien. Je pense donc Ă  une origine hormonale. De plus, mes cystites surviennent gĂ©nĂ©ralement la premiĂšre semaine aprĂšs mes rĂšgles, parfois juste avant. (sauf cette fois-ci oĂč je suis en milieu de cycle, je n’y comprends rien….)

    J’ai eu huit mois sans cystite, principalement parce que j’ai enchaĂźnĂ© plusieurs kystes ovariens.

    Je prends du D Mannose tous les jours depuis huit mois, j’ai fait plusieurs cures de NAC.
    Je fais attention Ă  la dysbiose vaginale.

    Je crois qu’il y a aussi des dĂ©clencheurs alimentaires alors je fais attention au sucre, au cafĂ© et Ă  l’alcool.

    NĂ©anmoins, depuis hier, je retrouve la cystite alors que je n’ai pas eu de dĂ©clencheur alimentaire et que je suis en milieu de cycle !

    Dans ces conditions, mes cystites sont-elles réellement hormonales ? Ou y -t-a-il plusieurs causes superposées ?
    Je me pose plein de questions….

    J’ai aussi vraisemblablement une dysbiose intestinale. J’ai eu des effets secondaires assez violents Ă  la suite d’un antibiotique de la famille des quinolones et mon microbiote a dĂ» ĂȘtre entiĂšrement dĂ©rĂ©glĂ©. Je pensais que ça allait beaucoup mieux, et les effets secondaires ont disparu, mais la dysbiose intestinale semble demeurer. Je sais que c’est un facteur d’infection urinaire.

    Pour les cystites hormonales, on dirait que mes taux d’oestrogĂšne varient (soit trop haut quand j’ai un kyste ovarien, soit trop bas quand j’ai une infection urinaire) mais qu’ils ne sont pas capables de rester Ă  la normale. J’ai pris du gattilier, je ne sais pas si ça a Ă©tĂ© efficace.

    J’aimerais vraiment comprendre la cause du problĂšme pour qu’il ne se renouvelle plus car je supporte mal les antibiotiques. Est-ce que par hasard vous auriez des pistes et des conseils ?

    Merci vivement

    Reply
    • Mary
      14 février 2023

      Merci pour ce commentaire Catherine et bien triste pour vous.
      Comme vous l’aurez lu, ce blog n’a pas pour vocation Ă  se substituer Ă  l’avis mĂ©dical ni comme ambition celle de formuler un diagnostic ; cet espace existe uniquement pour diffuser des informations claires et vĂ©rifiables permettant d’ouvrir des portes et, comme vous le dites justement, proposer des pistes qui sont ensuite Ă  approfondir avec un professionnel de santĂ©.

      1) Dans votre cas particulier, deux Ă©lĂ©ments attirent l’attention:
      – la prĂ©sence rĂ©currente de kystes ovariens
      – l’incidence de l’alimentation sur vos troubles
      Un dĂ©pistage pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) et l’endomĂ©triose a-t-il Ă©tĂ© fait chez vous ? Si ce n’est pas le cas, il pourrait ĂȘtre utile de procĂ©der Ă  cette investiguation (non invasive) afin de confirmer ou exclure ces possibles causes comme facteurs de risque prĂ©dominants de vos cystites.

      2) Dans la mesure oĂč vos cystites semblent correlĂ©es Ă  votre cycle menstruel, quelle est votre contraception ?
      Sur ce sujet, je vous invite Ă  consulter ces deux articles pour mieux comprendre les mĂ©canismes hormonaux pouvant lier cystite et cycle et, surtout, comment s’y opposer:
      https://cystiteetcompagnie.fr/index.php/2018/08/30/cystite-et-menstruations/
      https://cystiteetcompagnie.fr/index.php/2018/03/30/cystites-hormonaux-dependantes/

      3) Enfin, dans la mesure oĂč le microbiote intestinal semble Ă©galement faire partie des facteurs, il serait ici intĂ©ressant de prendre en compte une possible permĂ©abilitĂ© intestinale favorisant les migrations bactĂ©riennes et donc d’agir en consĂ©quence: https://cystiteetcompagnie.fr/index.php/2022/05/11/dysbiose-digestive-syndrome-de-lintestin-irritable-et-cystite-la-relation-intestin-vessie/

      EspĂ©rant que les Ă©lĂ©ments issus de mon commentaires et des lectures suggĂ©rĂ©s puissent vous ĂȘtre utiles pour avancer dans ovtre dĂ©marche.
      De tout coeur avec vous ❀

      Reply
  • CĂ©cile
    11 octobre 2022

    Pur hasard que je dĂ©couvre votre blog par lequel j’espĂšre trouver enfin une aide efficace pour cette galĂšre que j’endure depuis 10 ans!!
    En moyenne 14 infections par an traitĂ©es par Monuryl ou Oroken aprĂšs un ECBU toujours l’Écoli!!
    AprĂšs une opĂ©ration au coeur ÂŽfluter’ en novembre 2021. Je suis sujette Ă  3 infections par mois toujours Écoli traitĂ©e par Monuryl 1/p/semaine Au laboratoire c’est la rĂ©flexion « encore » J’ajoute que j’ai fait tous les examens , vu une plĂ©thore de mĂ©decins infectiologue, homĂ©opathe, mĂ©decine quantique, urologue etc… avec toujours un traitement qui soulageait mais n’empĂȘchait pas la rĂ©cidive
    Avez vous une proposition de traitement? (J’ai 79 ans et je crains une septicĂ©mie….)

    Reply
  • MÉLINA MEURIN
    10 janvier 2022

    Bonjour
    J’ai multipliĂ© les cystites infectieuses Ă  l’approche de la trentaine. Puis les douleurs ont continuĂ© malgrĂ© des ecbu revenant vierges et n’ont cessĂ© de s’intensifier. Mon urologue m’a pratiquĂ©e une electrocoagulation vĂ©sicale. Je suis restĂ©e 1 an les douleurs quasi inexistantes. Je pensais me tire d’affaires, puis une infection a escherichia est revenue, traitĂ©e par fosfomicine. Certes les urines sont vierges, mais la douleur de l’urĂštre demeure… J’ai achetĂ© plein de produits diffĂ©rents: bactilis, symbiosa, Cyscontrol….je ne sais mĂȘme plus dans quel ordre les prendre. Que me conseillez vous ? Quels produits Deakos devrais je essayer? En priant pour obtenir vos lumiĂšres.

    Reply
  • Line
    16 juin 2021

    Bonjour,

    Ayant eu des douleurs Ă  la vessie fin mai 2021, avec pourtant un ECBU sans germe mais avec des leucocytes. Mon Doc m’a mis sous Antibio Oflo*** 6 jours, avec un peu de rĂ©sultats mais je ressens toujours des douleurs dans l’urĂštre quand j’urine.
    Mon urùtre reste dans sensible et douloureuse au passage de l’urine.
    Mon docteur m’a mis pendant un mois sous anti-inflammatoire, je sens une petite amĂ©lioration mais j’aimerais savoir ce que je pourrais prendre avec les produits Deakos. J’ai achetĂ© Ausilium Forte, cistiquer, Ausilium nac et aussi Ausilium 20 plus.
    Mais j’aimerais savoir comment bien les prendre afin que mon urùtre ne m’occasionne plus de douleurs.
    Merci beaucoup pour tout

    Reply
    • Line
      16 juin 2021

      J’ai oubliĂ© de mentionner que mon dernier ECBu ne relĂšve aucun germe et plus de leucocytes et que pourtant j ai toujours cette douleur dans l’urĂštre au passage de l urine.

      Reply
      • Coco
        17 juin 2021

        Bonjour Line et encore merci pour votre confiance et vos messages,
        Le contexte que vous dĂ©crivez et l’ECBU nĂ©gatif pour les bactĂ©ries mais positif en nombre de leucocytes ne fait que confirmer une problĂ©matique purement inflammatoire au niveau urothĂ©lial
        La localisation de vos douleurs dans l’urĂštre nous rĂ©vĂšle ultĂ©rieurement la fragilitĂ© de cette paroi qui s’enflamme trĂšs facilement suite Ă  des agressions comme pourrait ĂȘtre la prise rĂ©pĂ©tĂ©e d’antibiotiques, la survenue d’épisodes aigus, la prĂ©sence d’un biofilm pathogĂšne ou comme annoncĂ© dans les Ă©changes prĂ©cĂ©dents l’aciditĂ© des urines.
        Les produits que vous mentionner dans votre commentaire s’adaptent absolument à votre situation et pour une prise en charge globale il serait utile d’ajouter en parallùle et en alternance :
        – Pealen Crema « au besoin »
        – Ausilium Crema avant et aprĂšs les rapports
        https://cystiteetcompagnie.fr/index.php/2018/10/18/une-creme-vaginale-magique-contre-la-cystite/
        les deux pour soutenir le trophisme et l’hydratation des muqueuses , pour conserver leur Ă©lasticitĂ© et intĂ©gritĂ© naturelle et Ă©viter la sĂ©cheresse vaginale et la formation de microlĂ©sions ainsi que pour soutenir la flore de Döderlein et Ă©viter la prĂ©sence d’agents pathogĂšnes sur la muqueuse vaginale
        -Pealen comprimĂ©s pour lutter contre les douleurs et l’inflammation ( 1 comprimĂ© par jour )
        – Alaquer en alternance avec Cistiquer ( 1 comprimĂ© par jour )
        https://cystiteetcompagnie.fr/index.php/2020/03/25/differences-entre-cistiquer-et-alaquer/
        en conclusion pour rĂ©duire les douleurs il est essentiel de agir sur les causes et essayer d’acter une dĂ©marche progressive sur tous les fronts
        Esperant avoir été utile je reste à disposition,
        Coco

        Reply
  • Gabrielle Ramain
    7 août 2019

    Bonjour!

    Je suis journaliste et j’ai commencĂ© il y a quelques semaines une enquĂȘte sur les infections urinaires rĂ©cidivantes / chroniques (Ă©tant moi-mĂȘme touchĂ©e et… au bout du rouleau) et j’aimerais beaucoup avoir l’occasion de discuter avec vous! Je suis joignable par mail, n’hĂ©sitez pas!

    Reply
    • Mary
      8 août 2019

      Merci pour ce commentaire Gabrielle,
      Je serai ravie de rĂ©pondre Ă  vos questions ou d’Ă©changer avec vous par mail (vous pouvez Ă©crire directement Ă  infofrance@deakos.com Ă  l’attention de Mary) ou tĂ©lĂ©phone, ou bien sur Facebook au travers le groupe d’entreaide « Cystite RĂ©cidivante ».
      A bientît 🙂

      Reply
  • Nadine
    17 juin 2019

    Bonjour Gigi,
    Je n’arrive pas Ă  retrouver le post, que je me souviens avoir parcouru, sur les analyses que ces messieurs peuvent faire afin de dĂ©terminer si le foyer, les bactĂ©ries ne sont pas de leur fait.
    Merci pour cette précision.
    Et Merci tout court !!!
    Nadine.

    Reply
    • Mary
      19 juin 2019

      Nadine, je me permets de vous répondre avant Ghislaine (qui aura peut etre des précisions supplémentaires par la suite). La possible contamination du partenaire pouvant concerner les voies urinaires (vessie et urÚtre) comme prostatiques, il est pertinent de proposer un dépistage qui croisera les informations issus de:
      – ECBU 1er et 2Ăšme jet (avec recherche spĂ©cifiques pour les mycoplasmes, urĂ©aplasmes et chlamydia dans le 1er jet)
      – spermoculture (avec les memes recherches spĂ©cifiques)

      Reply
  • Ardoise
    7 février 2019

    Ou acheter ce produit en France région parisienne sans passer par internet?

    Reply
    • GiGi
      8 février 2019

      Les points de vente Deakos en France ;-):
      Pharmacie d’HaĂŻti – Marseille
      Boutique DiĂ©tĂ©tique DĂ©sir et Poyet – Paris

      Une des filles du forum arrive Ă  les commander dans sa pharmacie mais tout est une question de volontĂ© du pharmacien. A toi de voir si tu arrives Ă  convaincre le tien hihihi 🙂

      Reply
  • Ju
    30 janvier 2019

    Bonjour Gigi,
    D’abord merci beaucoup pour le temps que tu nous accordes, personnellement j’ai vraiment retrouvĂ© espoir grĂące Ă  ce blog.
    J’utilise les produits deakos, ils amĂ©liorent vraiment mon quotidien, grĂące Ă  eux mon inflammation vĂ©sicale a disparu (seule l’inflammation de mon urĂštre peine Ă  se remettre des cystites Ă  rĂ©pĂ©tition), le D-mannose protĂšge bien ma vessie, dĂ©sormais seule l’urĂštre est colonisĂ© Ă  chaque infection. Je viens de tenir 72 jours sans infection. J’ai lu tous les articles du blog et je suis scrupuleusement tous les conseils et prends bien les traitements conseillĂ©s (nac aprĂšs infection d-mannose cistiquer ausilum crema)
    J’ai une question Ă  te poser : as-tu dĂ©couvert quelque chose de particulier dans tes habitudes pour parvenir Ă  te dĂ©barrasser une bonne fois des cystites ? Ou est-ce qu’Ă  force de de faire attention elles ne sont jamais revenues sans que tu puisses donner une raison particuliĂšre ? Je tiens un calendrier dans lequel je note tout pour comprendre au mieux ce qui pose problĂšme dans mes habitudes de vie, malgrĂ© tout une cystite finit toujours par revenir et entretenir l’inflammation de mon urĂštre.
    Existe-t-il des urologues spécialistes de la cystite ? Qui pourraient assurer un suivi comme le médecin italien que tu as rencontré.
    Merci beaucoup par avance 🙂

    Reply
    • GiGi
      15 février 2019

      Salut ma belle et dĂ©solĂ©e pour ton commentaire qui est restĂ© en attente tout ce temps (je ne l’avais pas vu).

      Alors Ă©coute pour moi c’Ă©tait clairement l’abus d’antibiotiques (et toutes les joyeusetĂ©s qui vont avec) qui causait mes rĂ©cidives. Vers la fin je pense que je n’avais presque que des cystites abactĂ©riennes pour lesquelles les antibio ne faisaient qu’aggraver les choses.
      Et puis je faisais aussi un cocktail dĂ©tonnant entre journĂ©es de travail Ă  ralonge, hydratation trÚÚÚÚÚÚs alĂ©atoire (genre 8h sans une goutte d’eau et puis 2 litres en 2 heures) et hygiĂšne intime trop superficielle (pas de possibilitĂ© de ma laver aprĂšs la selle quand je n’Ă©tais pas chez moi en particulier). Ce dernier point s’est rĂ©solu tout seul en Italie (vive le bidet!!) et pour l’hydratation je peux te dire que je dois encore y travailler tous les jours 😉

      Pour les urologues je ne peux malheureusement pas t’aider… Je peux te donner des noms en Italie mais je ne suis pas sĂ»re de te rendre service avec hihihi

      VoilĂ  ma belle. J’espĂšre avoir pu t’aider un peu.
      Je t’embrasse fort 🙂

      Reply
  • asma
    29 octobre 2018

    salut gigi,
    moi aussi je viens de doctissimo et j’ai beaucoup apprĂ©ciĂ© lire tes messages de soutien avec osmose aussi…j’aimerais commander chez dekeos j’hesite car le femmanose fonctionne bien pour l’instant..

    Reply
    • GiGi
      8 février 2019

      Salut ma belle!!!

      Pfff je l’avais pas vu ton message, dĂ©solĂ©eeeeee…
      Alors concernant femann**** je te conseille de lire mon article sur les enchĂšres et tu comprendras pourquoi je ne suis vraiment pas fan https://cystiteetcompagnie.fr/index.php/2018/03/30/d-mannose-stop-aux-encheres/

      En plus, je sais de source sĂ»re que le D-Mannose contenu dans ce produit (super commercial) provient du maĂŻs avec des risques de prĂ©sence de solvants chimiques et, du coup, risque d’irritation de la vessie.

      AprĂšs tu me connais, je suis plutĂŽt optimiste et, pour moi, le principal c’est que cela fonctionne et que tu te sentes mieux.

      Prends soin de toi ma belle et donne moi des nouvelles si le cƓur t’en dit.

      Bises

      Reply
  • Gaelle
    10 juillet 2018

    Bonjour Gigi,

    J’ai dĂ©couvert tes posts sur doctissimo en cherchant des solutions contre les cystites rĂ©cidivantes. Je les enchaine depuis le dĂ©but de ma sexualitĂ©, il y a maintenant prĂšs de 15 ans.
    J’ai testĂ© toutes les techniques prĂ©conisĂ©es, en faisant toujours extrĂȘmement attention, mais malgrĂ© cela, j’ai continuĂ© d’en avoir rĂ©guliĂšrement aprĂšs les rapports et Ă  prendre des antibiotiques, en ayant des effets secondaires de plus en plus lourds.

    Quand je t’ai lu, la solution me semblait trop belle, inconnu des mĂ©decins que je consultais, et j’Ă©tais sceptique car les produits deakos revenaient trĂšs souvent dans les conseils proposĂ©s, je me demandais si c’Ă©tait juste un coup de pub dĂ©guisĂ©. J’ai quand mĂȘme dĂ©cidĂ© de tester, au cas oĂč.
    Je n’ai plus fait aucune cystite depuis.

    C’est encore rĂ©cent, alors je reste prudente, mais je suis sĂ»re de l’efficacitĂ© des produits. J’ai eu plusieurs rapports rapprochĂ©s, auparavant, il aurait sĂ»r Ă  100% que ça me dĂ©clencherait une cystite.
    J’en aurait pleurĂ© de bonheur, d’avoir enfin trouvĂ© une solution Ă  tout ça.

    Alors merci, merci infiniment, pour le temps que tu as passĂ© sur les forums Ă  expliquer, conseiller, et pour ce site. Sans tes messages je n’aurai sĂ»rement pas entendu parler du d-mannose et j’aurai continuĂ© Ă  me gaver de cranberry pour.. aucun rĂ©sultat concluant.

    J’ai peur de la rechute, mais je crois que c’est vraiment trĂšs bien parti et que ça va me changer la vie. Et tout ça, c’est un peu (beaucoup) grĂące Ă  toi 🙂

    Reply
  • Adeline
    7 juillet 2018

    Salut Gigi,
    J’avais suivi tes Ă©changes sur Doctissimo et suis heureuse de te retrouver ici. J’ai dĂ©couvert le Dmannose grĂące Ă  toi ainsi que le groupe Facebook «cystite recidivante».
    Je vis une pĂ©riode plus calme en termes de cystite (deux en deux ans et demi) mais je continue d’ĂȘtre vigilante ainsi que de m’intĂ©resser Ă  ce problĂšme, d’oĂč ma prĂ©sence sur ce forum.

    Reply
  • Osmose_74
    30 mai 2018

    Hello Gigi et les futures ex-galériennes ;-),
    Bravo, tu l’as fait ! Nous en avions parlĂ© ensemble sur un forum de ce site ou ce blog spĂ©cial cystite qui pourrait aider toutes ces femmes « cystiteuses » laissĂ©es sur le bord de la route par la mĂ©decine conventionnelle française. Tes conseils m’ont Ă©tĂ© plus utiles que n’importe quels autres et ta bienveillance m’a redonnĂ© le courage pour reprendre mon combat contre la cystite, avec ce coup ci une chance rĂ©elle de m’en dĂ©barrasser.

    Reply
  • Patate Douce
    23 mai 2018

    Salut Gigi !

    J’ai rejoint la communautĂ© Doctissimo rĂ©cemment Ă  cause de mes cystites post-coĂŻtales et tes posts m’ont Ă©normĂ©ment aidĂ©e !! Tellement contente que tu aies crĂ©Ă© un blog 🙂 !!

    Ton expĂ©rience ainsi que les commentaires d’autres utilisatrices m’ont convaincue de passer commande Ă  Deakos pour traiter l’urĂ©trite que mes derniers traitements antibios ont gĂ©nĂ©rĂ©s (je viens de commencer).

    Ce qui m’amĂšne Ă  la question suivante: Ă  quand un article sur l’urĂ©trite et comment la soigner (urĂ©trite bactĂ©rienne vs urĂ©trite abactĂ©rienne) 🙂 🙂 ?

    Je me traine cette cochonnerie depuis 5 mois et je suis sĂ»re que tu regorges de conseils sur comment la traiter, la prĂ©venir, combien de temps les symptĂŽmes peuvent durer etc… 🙂

    Bref, merci pour ce blog et Ă  bientĂŽt !

    PS: mĂȘme si tu regrettes ne plus pouvoir passer de temps Ă  rĂ©pondre aux questions sur les forums, tes anciens posts continuent d’aider donc, au final, c’est comme si tu y Ă©tais toujours un peu 😉

    Reply
  • Lydie
    21 mai 2018

    Gigi ! Quel bonheur de te retrouver ici ! Ce site est beaucoup plus glamour et girly que Doctissimo 😉 C’est un bel espace qui te ressemble : pointu, gĂ©nĂ©reux d’information, agrĂ©able Ă  lire et Ă  dĂ©couvrir. On sent que tu as mis beaucoup d’amour et de toi ! Merci pour l’investissement que tu as donnĂ© et que tu donnes encore. Je suis sure que beaucoup de femmes retrouveront de l’espoir, des pistes et mĂȘme la guĂ©rison.
    Des bisous !

    Reply
    • GiGi
      21 mai 2018

      Coucou Lydie !
      Merci merci merci pour ton commentaire 😉
      Super contente que ce blog te plaise (c’est vrai que le style est bien diffĂ©rent de l’autre ^^).
      Quelle est ton histoire Ă  toi? Ex-cystiteuse ???!

      A bientĂŽt
      Bises

      Reply
      • Ardoise
        7 février 2019

        Savez-vous oĂč l’on peut acheter ce produit en rĂ©gion parisienne sans passer par internet?
        Merci pour votre réponse

        Reply
        • GiGi
          8 février 2019

          Boutique DiĂ©tĂ©tique DĂ©sir et Poyet Ă  Paris dans le 17Ăšme 😉 et il font aussi des expĂ©ditions (rĂšglement par chĂšque je crois).

          Mais par internet c’est super sĂ©curisĂ© (si c’est de ça que tu as peur).

          Reply
  • Manon
    17 mai 2018

    Merci merci !
    Il est important d’avoir un espace de discussion pour Ă©changer et s’informer par nous mĂȘme Ă©tant donnĂ© le degrĂ© d’information d’une grande majoritĂ© de mĂ©decins et spĂ©cialistes sur les alternatives aux antibiotiques dans les cas de rĂ©cidives ou situations compliquĂ©es !
    Au plaisir de vous lire !

    Reply
    • GiGi
      21 mai 2018

      Coucou Manon !
      Oui, tu as raison. Ce blog existe justement pour rassembler toutes les info et expĂ©riences sur le sujet (et y’en a Ă  dire hihihi).
      De ton cÎté comment ça va? Tu es débarrassée de cette saleté ? Quel est ton parcours?
      Pardon beaucoup de question mais comme je suis curieuse en plus d’ĂȘtre bavarde… ^^

      Reply

Laisser un commentaire