Message Icon
Adresse E-Mail
Infofrance@deakos.com
Phone Icon
Numéro de téléphone
+39 0187 575150

Le témoignage de Marion : une alternative aux antibiotiques

Bonjour, je viens ici vous raconter mon expérience avec les cystites.

Âgée de 32 ans fin 2015, je décide d’arrêter la pilule pour un stérilet au cuivre. Début mai 2016, je fais une première infection urinaire ; je me rends aux urgences de l’hôpital où l’on le prescrit un ECBU et on me donne un sachet de monuril. Le résultat de l’ecbu ne me sera jamais communiqué…

S’en suit après cela des infections urinaires quasi tous les mois. On me prescrit quelques fois des ECBU ; Escherichia coli est à chaque fois la bactérie présente.

Le monuril ne me faisant plus effet, on me prescrit tantôt plusieurs monuril sur 6 jours, ou amoxicilline + acide clavulanique ou furadantine ou oflocet ou Selexid et j’en passe !!!

En septembre 2017, je pense que mon stérilet peut être la cause de ces infections, je le retire. Mais les infections continuent…

En novembre 2017, je consulte un urologue pour la 1ère fois. Il me rabâche les mesures préventives : uriner après les rapports, boire 1,5 L mini, s’essuyer d’avant en arrière …. Bref tout ce que je sais déjà. Les infections continuant, il me propose en mai 2018, de faire une meatoplastie, c’est à dire d’agrandir le canal urétral. Juin 2018, mes infections sont toujours là, aucune amélioration. Je suis complètement déprimée… Ces infections me gâchent la vie. Elles peuvent survenir à tout moment, j’ai du mal à cibler ce qui les déclenchent ; même si je sens que le stress est un élément déclenchant. Sans avoir forcément une infection, je ressens depuis cette opération, des picotements fréquents alors que l’ECBU est parfois négatif. J’ai une impression d’être complètement irritée de la vessie.

En septembre 2018, je consulte un autre urologue. Celui ci me prescrit le protocole de Garches , cela consiste à prendre 1 antibiotique par semaine durant 6 mois. Semaine pair j’avale 2 monuril le dimanche et semaine impaire j’avale 2 oflocet. Fin du protocole fin février 2019, je me dis que mon calvaire est fini. Et bien non ! Le 29 avril soit 2 mois après je refais une infection avec comme germe K. Pneumoniae. Et reparti pour 10 jours de Selexid.

 

Je me dis qu’il faut que je trouve une solution, qu’il n’est plus possible que j’avale tous ces antibiotiques. Je recherche alors sur Facebook qui parle de Cystite. Et je tombe alors sur le groupe Cystites récidivantes et sur ce blog.

Après avoir pris connaissance des nombreux cas comme le mien, je me rends compte que mes symptômes peuvent être lier à un Biofilm. J’ai donc commencé mon protocole Deakos depuis mi mai 2019 et je me sens mieux. Je ne crie pas victoire de suite mais je crois au D-mannose et aux effets indésirables que les antibiotiques ont produit sur ma vessie. Je prends donc toujours du NAC ainsi que Ausilium Forte selon l’intensité de mes symptômes.

Je suis plus sereine désormais 🙂

 

UPDATE 28/02/2020

Je viens vous donner des nouvelles de mon expérience. Pour faire un petit rappel bref, j’ai eu de nombreuses IU depuis début 2016.
Après avoir pris tous les antibiotiques possibles, mon urologue a réalisé une meatoplastie (agrandissement de l’urètre) en mai 2018. Malheureusement les IU ont perdurées. En septembre 2018, j’ai été consulté aux HCL un autre urologue qui m’a prescrit le protocole de Garches pendant 6 mois. Cela consiste à prendre 2 sachets de monuril semaine paire et 2 cachets de Oroken semaine impaire.
1 mois après la fin du traitement, nouvelle IU.
Je précise que c’est soit la bactérie E. Coli soit K. Pneumoniae.
En mai 2019, j’ai contacté Mary Jones, car je n’en pouvais plus de prendre tous ces antibiotiques pour finalement être infecté tous les mois 😥
J’ai donc suivi le protocole Biofilm pendant 3 mois. Je n’ai eu aucune infection bactérienne de mai 2019 à aujourd’hui.
Malheureusement début de semaine, j’ai senti de nouveau cette gêne avec une forte odeur lors de la première miction du matin. Ayant toujours de l’ausilium forte et du NAC à la maison, j’ai tout de suite pris ces 2 produits avec 6 doses d’Ausilium par jour.
L’ECBU est arrivé ce matin et j’ai bien E. Coli.
Je reste positive et je me dis que j’ai déjà tenu 10 mois sans antibiotiques, c’est déjà pas si mal.
Mardi soir mon médecin traitant était pourtant formel, la bandelette était négative, certainement que c’était le début de l’infection et qu’elle n’était pas détectable. Comme quoi il faut écouter son corps…
Je vais essayer d’enrayer l’infection avec mes produits Deakos, la douleur étant supportable.
Je prends en complément tisane de bruyère et racine de guimauve.

Bon courage à toutes.

4 Comments

  • Quily mireille
    4 septembre 2023

    Cystite depuis un mois et prise de trois antibiotiques différents
    Furadantine Fositomicine cefixime

    Reply
    • Coco
      5 septembre 2023

      Merci pour ce commentaire Mireille 🙂

      Je suis bien triste de savoir que la situation n’est pas encore résolue.
      Dans ma réponse, je vais vous renvoyer à des lectures pour mieux comprendre l’origine de votre cystite.

      La première question que je vous pose est avez-vous effectué un ECBU ? Il serait fondamental de comprendre la nature de votre cystite : est-elle bactérienne ou abactérienne ? Il est fondamental de le faire 10/12 jours après la fin de la prise d’antibiotiques.
      L’ECBU permettra de déceler la présence bactérienne et, le cas échéant, le nom du germe présent et la numération (quantité).

      De ces éléments dépend la prise en charge de votre problématique. Je me permets de vous renvoyer à la lecture sur la différence entre cystite bactérienne et abactérienne : https://cystiteetcompagnie.fr/2018/08/cystite-kesako/
      En plus, je vous renvoie aussi à la lecture d’un article qui décrit comment il est possible que les antibiotiques parfois ne marchent pas : https://cystiteetcompagnie.fr/2018/03/cystites-infections-urinaires-recidivantes-antibiotiques-ne-marchent-plus/

      Vue votre problématique, en ne connaissant pas encore la nature de votre cystite et en me basant sur le schémas posologiques types décrits sur notre blog, je me permets de vous conseiller une première phase avec Ausilium NAC et Ausilium 20 PLUS. Le deux sont indiqués tant pour les cystites bactériennes qu’abactériennes. Ausilium NAC a une action contre les éventuels biofilms présents. Ausilium 20 PLUS pour apaiser les voies urinaires et éliminer les bactéries uropathogènes.
      Voilà le lien à l’article concernant les schéma posologiques types : https://cystiteetcompagnie.fr/2021/11/1826/

      Je vous conseille aussi de lire un article concernant le biofilm, pour mieux comprendre de quoi il s’agit : https://cystiteetcompagnie.fr/2018/03/biofilm-scenario-de-guerre/

      Attention ! Chaque situation est particulière, donc je vous conseille fortement de demander un conseil personnalisé d’un de nôtres conseillers spécialisés et un schéma posologique complet, basé sur votre situation, en envoyant un mail à infofrance@deakos.com.

      J’espère que ces indications vous seront utiles.

      Bon courage !

      Reply
  • Beatrice B
    8 septembre 2019

    Bonjour
    je suis très fortement intéressée par le D-Manose mais voilà je allergique aux pollen de bouleau. puis je prendre du D-Manose ? sachnt que le d-manose est extrait de l’écorce de bouleau.

    Reply
    • Mary
      12 septembre 2019

      Merci pour ce commentaire Béatrice.

      J’imagine que vous êtes intéressée par une prise de D-mannose en raison de l’existence de cystites (récidivantes?). Au-delà du choix de cette molécule comme principe actif indiqué pour une prévention efficace,je me permets d’insister sur la nécessité absolue d’inclure sa prise dans une stratégie personnalisée et adaptée à votre situation et, en particulier, à vos facteurs de risque (facteurs prédisposants et précipitants) des épisodes aigus.A ce titre, je vous renvoie à la lecture de cet article complémentaire 😉 https://cystiteetcompagnie.fr/index.php/2018/08/10/cystite-elle-part-je-reste/

      Concernant la compatibilité d’une prise de D-mannose extrait du bouleau (écorce) en cas d’allergie au pollen de cet arbre, il me semble raisonnable de demander l’avis de votre allergologuemême si, dans la pratique, de nombreuses utilisatrices de Ausilium souffrent de ce type d’allergie sans jamais avoir rencontré d’effet indésirable suite à la prise du produit.
      J’ajoute que vous pourriez peut-être poser la question sur notre groupe Facebook “Cystite récidivante” pour trouver des témoignages et pouvoir échanger avec de nombreuses personnes dans votre situation et ayant recours aux Solutions Deakos avec succès:-)

      De tout coeur avec vous

      Reply

Laisser un commentaire